Niger/pétrole: une avance de la Chine

Le Niger a obtenu 400 millions de dollars de la Chine pour de futures ventes de pétrole.
Keystone Le Niger a obtenu 400 millions de dollars de la Chine pour de futures ventes de pétrole.

Le gouvernement nigérien a annoncé avoir obtenu 400 millions de dollars de son partenaire chinois, au titre d'une "avance" sur ses ventes prochaines de pétrole brut dont la commercialisation doit débuter en mai, ont rapporté samedi les médias officiels nigériens.

Selon ces derniers, le Premier ministre nigérien Ali Mahaman Lamine Zeine et Zhou Zuokun, le président de la China national petroleum corporation (CNPC), ont signé vendredi à Niamey des accords sur la "commercialisation conjointe de pétrole brut".

L'"avance" de 400 millions de dollars sera "remboursée sur douze mois" avec "un taux d'intérêt de 7%", précise le quotidien gouvernemental le Sahel.

Kristalina Georgieva reconduite

Le conseil d'administration du FMI a reconduit Kristalina Georgieva au poste de directrice générale.
Keystone Le conseil d'administration du FMI a reconduit Kristalina Georgieva au poste de directrice générale.

Le conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) a annoncé vendredi que sa directrice générale, Kristalina Georgieva, avait été désignée "par consensus" pour rester à la tête de l'institution pour un 2e mandat de 5 ans qui débutera en octobre 2024.

"Le conseil reconnaît ainsi sa solide direction durant son mandat, tenant le cap malgré une série de chocs mondiaux majeurs. Elle a mis en place la réponse sans précédent du FMI face à ces chocs", ont commenté deux membres du conseil cités dans un communiqué.

Economiste née en 1953 à Sofia, Kristalina Georgieva est devenue la patronne du FMI après avoir été directrice générale de la Banque mondiale.

Exercice 2023 à l'équilibre

Un résultat opérationnel annuel à l’équilibre pour la SSR en 2023.
Keystone Un résultat opérationnel annuel à l’équilibre pour la SSR en 2023.

La SSR a clôturé l’exercice 2023 avec un résultat opérationnel annuel de 2,2 millions. Ce résultat équilibré a pu être atteint malgré des recettes commerciales toujours en baisse. Les chaînes de la SSR maintiennent quant à elles des taux d’audience stables.

Malgré l’absence d’événements sportifs majeurs en 2023, le recul général de l’utilisation linéaire des programmes radio et TV et une forte concurrence internationale, les parts de marché de la SSR restent stables dans l’ensemble.

Près de 83% de la population active sur le web âgée de 15 ans et plus utilise au moins une fois par semaine une offre de la SSR (TV, radio, sites web, applications, réseaux sociaux).

Construction/salaires: syndicats fâchés

Le syndicat Unia dénonce la stagnation des salaires dans la construction.
Keystone Le syndicat Unia dénonce la stagnation des salaires dans la construction.

Près de la moitié des travailleurs de la construction n'ont pas obtenu d'augmentation de salaire en 2024. Leurs salaires réels ont même baissé de plus de 2%, selon une enquête des syndicats Unia et Syna rendue publique vendredi.

Les travailleurs du bâtiment sont donc "déçus et en colère", ont-ils indiqué. Selon eux, la construction est l'une des rares branches à ne pas avoir accordé d'augmentation générale de salaire à ses employés l'année dernière, alors que les carnets de commandes sont pleins et que les chiffres d'affaires atteignent un niveau record.

Ils demandent donc une augmentation substantielle des salaires réels cet automne, supérieure au renchérissement.

La hausse des prix continue en Suisse

Supermarché
Depositphotos Supermarché

Même si l'inflation ralentit en Suisse, les prix continuent de monter, a relevé vendredi l'agence AWP. Calculé sur un an, le renchérissement a atteint 1,0% en mars, contre 1,2% en février, 1,3% en janvier et 1,7% en décembre.

Mais sur une autre base de calcul, soit comparé à janvier 2022 avant l'éclatement de la guerre en Ukraine, qui a fait flamber les prix, le tableau est différent. L'inflation a en effet atteint 5,3% sur la période allant de janvier 2022 à mars 2024, ce qui représente une tendance annualisée de 2,4%.

Sur cette période, les prix des produits alimentaires - l'un des plus importants postes de dépenses des ménages avec près de 10% - ont flambé de 7%.

Record de passagers en 2023

La compagnie ferroviaire BLS a transporté plus de passagers que jamais en 2023.
Keystone La compagnie ferroviaire BLS a transporté plus de passagers que jamais en 2023.

La compagnie ferroviaire BLS (Berne-Loetschberg-Simplon) a transporté plus de passagers que jamais en 2023. Près de 70,2 mio d'entre eux ont voyagé dans les train, bus et bateaux de la compagnie, soit 11% de plus qu'en 2022.

Le chargement des voitures dans le tunnel de faîte du Loetschberg entre Kandersteg et Goppenstein a également progressé: 1,36 million de véhicules ont été transportés (+3,9%).

Grâce à cette forte fréquentation, le BLS réalise un bénéfice consolidé de 20,2 millions de francs. D'une manière globale, le trafic voyageurs sur le rail en Suisse a enregistré une année record en 2023, dépassant les niveaux d'avant la pandémie de Covid-19.

4,640 mrds de fr. pour le développement

L’aide publique au développement de la Suisse a atteint l'an dernier 4,640 milliards de francs.
Keystone L’aide publique au développement de la Suisse a atteint l'an dernier 4,640 milliards de francs.

L’aide publique au développement de la Suisse a atteint l'an dernier 4,640 milliards de francs, dont plus d’un quart proviennent des coûts liés à l’asile. Cela représente 0,60% du revenu national brut. Sans l'asile, ce taux s'établit à 0,43%.

En 2023, les coûts d'asile se sont élevé à 1,311 mrd de fr. Parmi ces dépenses, 538 millions sont alloués aux personnes bénéficiant du statut de protection S en provenance d’Ukraine

Alliance Sud, qui représente plusieurs oeuvres d'entraide telles que Helvetas, Caritas, EPER, et Terre des hommes, critique ce bilan. Avec une contribution de 0,43%, la Suisse est loin de l'objectif convenu de 0,7%.

Accès à la propriété toujours plus ardu

De moins en moins de ménages suisses ont les moyens d'acheter un logement.
Keystone De moins en moins de ménages suisses ont les moyens d'acheter un logement.

Les ménages disposant de revenus assez importants pour réaliser leur rêve d'accès à la propriété sont toujours moins nombreux, a relevé jeudi une étude publiée par UBS. Selon ses économistes, seuls 15% des ménages ont des moyens suffisants pour acheter un logement, contre 60% il y a vingt ans.

Pour acheter leur premier logement, nombreux sont ceux qui doivent s'éloigner des grands centres, renforçant la demande dans certaines régions périphériques et y poussant les prix à la hausse. A l'inverse, dans certaines grandes villes où les prix sont déjà très hauts, ils fléchissent légèrement.

Selon UBS, les prix devraient encore augmenter de 1 à 1,5% en 2024.