Rublev disqualifié

Andrey Rublev (ATP 5) a été disqualifié lors de sa demi-finale du tournoi de Dubaï face au Kazakh Alexander Bublik (23). Le Russe a été ainsi puni pour avoir hurlé contre un juge de ligne.

Rublev et Bublik étaient au coude à coude au troisième et dernier set 6-7 (4/7) 7-6 (7/5) 6-5 lorsque le Russe, tête de série no 2, s'en est pris verbalement à un juge de ligne, sans que l'on parvienne à entendre ses propos.

Un collègue de l'arbitre visé a affirmé que le joueur avait proféré des injures en russe. Rublev a assuré qu'il parlait en anglais et qu'il n'avait pas utilisé de langage grossier.

Andrey Rublev la tête basse après sa disqualification.
KEY Andrey Rublev la tête basse après sa disqualification.

Pas de titre à Pau pour Riedi

Leandro Riedi (ATP 175) a concédé une défaite bien malheureuse en finale du Challenger de Pau. Le Zurichois s’est incliné 7-5 7-5 devant le Finlandais Otto Virtanen (172) après avoir pourtant mené 5-4 40-0...

Ces 3 balles de 1er set galvaudées ont pesé bien lourd dans la balance. Elles ont, bien sûr, précipité la 3e défaite de l’année du Zurichois en 20 matches. Titré en janvier à Oreias et à Louvain, Riedi a raté l’occasion de cueillir un 3e titre en Challengers de l'année. 

Riedi, qui sera classé 159e mondial lundi, espère briller encore la semaine prochaine au Challenger de Lille.

Riedi en finale à Pau

Leandro Riedi (ATP 175) n’arrête toujours pas de gagner en 2024! Le Zurichois s'est qualifié pour sa 3e finale de l'année sur le front des Challengers en dominant à Pau le Français Clément Chidek (375) 6-3 6-3. Dimanche en finale, Riedi affrontera le Finlandais Otto Virtanen (172) contre lequel il reste sur une victoire, 6-4 6-4 il y a deux ans au Challenger de Bienne. 

Riedi en demies à Pau

Leandro Riedi a été battu à Groningue.
keystone Leandro Riedi a été battu à Groningue.

Leandro Riedi (ATP 175) s'est qualifié pour les demi-finales du tournoi Challenger de Pau. Le Zurichois a maté le Croate Dino Prizmic 3-6 6-2 7-5 afin d'atteindre son 3e dernier carré de Challengers en 2024. Les deux fois précédentes, Riedi avait fini par enlever le titre. Il affrontera samedi le Français Clément Chidekh (ATP 375).

Gilles Simon avec Medvedev

Selon plusieurs médias français, l'ex-joueur Gilles Simon va intégrer le staff de l'ancien no 1 mondial Daniil Medvedev, aux côtés de l'entraîneur français Gilles Cervara. Retraité depuis novembre 2022, Simon avait grimpé jusqu'au 6e rang ATP en 2009. Tout frais finaliste de l'Open d'Australie, Medvedev occupe actuellement la 4e place mondiale.

Rune "reprend" Mouratoglou

Holger Rune retourne sous la coupe de Patrick Mouratoglou. Après s'être séparé du coach français puis avoir "essayé" Boris Becker et Severin Luethi, le 7e mondial évolue de nouveau avec l'ancien entraîneur de Serena Williams. "Je suis enthousiaste de retravailler avec Patrick", a relevé le Danois.

Wawrinka et Alcaraz déchantent

Stan Wawrinka a été trop irrégulier sur la terre battue de Rio de Janeiro.
Keystone Stan Wawrinka a été trop irrégulier sur la terre battue de Rio de Janeiro.

Stan Wawrinka (ATP 67) ne gardera pas un souvenir lumineux de son périple en Amérique du Sud. Eliminé au 2e tour à Buenos Aires, le Vaudois est tombé d’entrée au tournoi de Rio de Janeiro.

Opposé à l’Argentin Facundo Diaz Acosta (59), Wawrinka a mené 5-2 avant de perdre... 8 jeux d’affilée. Son manque d’efficacité sur les balles de break – 7 sur 9 galvaudées – et ses 37 fautes directes expliquent sa défaite 7-5 6-4.

Pour Carlos Alcaraz aussi, cette tournée sud-américaine a tourné au fiasco. Le no2 mondial s’est tordu la cheville lors de son 1er tour contre Thiago Monteiro (117) et a abandonné.

Sun s'arrête au 2e tour

Lulu Sun n'a pas signé d'exploit au tournoi de Dubaï.
Keystone Lulu Sun n'a pas signé d'exploit au tournoi de Dubaï.

Lulu Sun (WTA 181) a été stoppée au 2e tour du tournoi de Dubaï. La Genevoise s'est logiquement inclinée face à la Lettonne Jelena Ostapenko (9) 6-4 6-3.

Malgré la différence de rangs WTA entre les 2 joueuses, Sun a bien tenu la cadence face à la membre du top-10. Elle a écarté 7 balles de break sur 9 et a manqué les 2 occasions qu'elle s'est procurées sur le service adverse. La Suissesse de 22 ans a rendu les armes après une lutte de 80 minutes.

No2 mondiale et victorieuse à l'Open d'Australie, Aryna Sabalenka a été sortie d'entrée. La Bélarusse a été battue par Donna Vekic (31) 6-7 6-3 6-0.