Nadal va passer au 2e rang

Rafael Nadal va dépasser Casper Ruud dans le prochain classement ATP. Battu en quarts de finale à Séoul, le Norvégien cédera en effet la 2e place mondiale au gaucher majorquin lundi.

Rafael Nadal n'a plus occupé l'une des 2 premières places du classement depuis le mois d'avril 2021. Mais l'homme aux 22 titres majeurs, dont l'épouse attend un heureux événement, ne reviendra peut-être pas de sitôt sur les courts. 

Ce sera la première fois depuis l'an 2000 (Andre Agassi et Pete Sampras) que les deux premiers rangs du classement ATP sont occupés par des représentants d'un même pays (Alcaraz, Nadal).

Une amende pour Delémont

Noah Delémont est mis à l'amende pour avoir simulé une faute lors du match Langnau-Bienne le 23 septembre. Le défenseur seelandais devra payer 800 francs, frais de procédure inclus.

ABB provisionne pour un procès

Le groupe électrotechnique zurichois ABB provisionne l'équivalent de 318 millions de francs pour faire face au procès de deux anciens salariés accusés de corruption en Afrique du Sud. Cette somme affectera le résultat du groupe au troisième trimestre 2022.

L'affaire remonte à 2015. ABB avait décroché un contrat pour la centrale électrique de Kusile, près de la capitale Pretoria, auprès de l'entreprise publique Eskom, qui fait l'objet d'enquêtes liées à la corruption endémique qui a sévi sous l'ex-président Zuma.

"Nous coopérons pleinement avec les autorités respectives et espérons parvenir à un règlement final à court terme", explique le groupe zurichois.

Un mois sur la FM pour Radio Vostok

Capture d'écran du site de radio Vostok.
Capture d'écran du site de radio Vostok.

La station genevoise Radio Vostok, spécialisée dans la culture locale, veut marquer le coup pour fêter sa première décennie. Cette radio associative, qui émet normalement en digital, va "occuper la bande FM" pour y diffuser provisoirement ses programmes en octobre.

"Occuper la bande FM, qui avait été piratée dans les années 80, est symbolique", relève Charles Menger, co-fondateur de la radio. Malgré ces origines et son âme de pirate, son abordage de la bande FM se fait désormais en toute légalité: Vostok a obtenu une concession provisoire de la part de l'OFCOM.

La diffusion en FM sera limitée à un mois. Radio Vostok lance une collecte pour obtenir les fonds nécessaires.

Inversion de la politique monétaire

Le siège de la BNS à Berne.
Keystone Le siège de la BNS à Berne.

La Banque nationale suisse (BNS) a réduit drastiquement sa politique d'achats de devises pour empêcher l'appréciation du franc. Au 2e trimestre 2022, la balance des opérations monétaires est même négative.

L'institut d'émission, qui ne considère désormais plus le franc suisse comme surévalué, a vendu au final pour 5 millions de francs de devises, selon une statistique publiée vendredi. C'est la première fois depuis longtemps que le stock de devises de la BNS diminue.

Au premier trimestre 2022, elle avait encore acheté des devises étrangères pour 5,74 milliards de francs, après les quelque 21,1 mrds accumulées en 2021, et les 110 mrds dépensés en 2020.

Pas de sanctions autonomes de la Suisse

La Suisse ne pourra pas prononcer des sanctions internationales de manière autonome. Par 118 voix contre 70, le Conseil national a coulé vendredi en votation finale la révision de la loi sur les embargos.

Alors que le Conseil des Etats avait donné son aval, seuls Le Centre et le PLR ont approuvé le projet au National. Avec cette réforme, le Conseil fédéral aurait pu prendre lui-même des mesures de coercition contre des Etats, des personnes et des entreprises pour la "sauvegarde des intérêts du pays".

L'actuelle loi sur les embargos continue de prévaloir: la Suisse ne peut que reprendre des mesures décrétées par ses principaux partenaires internationaux.

23 civils tués dans le sud

Une frappe russe aurait fait au moins 23 morts et une trentaine de blessés dans la région de Zaporijjia, au sud de l'Ukraine, selon le gouverneur local.

Selon le responsable ukrainien, les tirs de roquette auraient touché des civils faisant la queue pour se rendre dans la zone occupée de la région, notamment pour y recevoir de l'aide humanitaire ou voir des proches. 

De son côté, l'administration d'occupation russe a accusé l'Ukraine de cette frappe. "Les combattants ukrainiens ont commis un nouvel acte terroriste" en voyant que la population "allait en masse" vers la partie occupée de la région, a estimé un responsable de l'occupation régionale.

ABB provisionne pour un procès

Le groupe électrotechnique zurichois ABB provisionne l'équivalent de 318 millions de francs pour faire face au procès de deux anciens salariés accusés de corruption en Afrique du Sud. Cette somme affectera le résultat du groupe au troisième trimestre 2022.

L'affaire remonte à 2015. ABB avait décroché un contrat pour la centrale électrique de Kusile, près de la capitale Pretoria, auprès de l'entreprise publique Eskom, qui fait l'objet d'enquêtes liées à la corruption endémique qui a sévi sous l'ex-président Zuma.

"Nous coopérons pleinement avec les autorités respectives et espérons parvenir à une règlement final à court terme", explique le groupe zurichois.