Coprésidence pour Swiss-Ski

Swiss-Ski entend être dirigé par un duo à l’avenir. Urs Lehmann et Peter Barandun demanderont à l’Assemblée des délégués le 29 juin d’être tous les 2 portés à la coprésidence de la fédération.

Président de Swiss Ski depuis 16 ans, Urs Lehmann sollicitera un cinquième mandat. L’Argovien souhaite toutefois partager sa présidence avec Peter Barandun en raison de la complexité que requiert une telle mission. 

Swiss-Ski sera sous les feux d’une actualité brûlante ces prochaines années avec l’organisation en 2025 des Mondiaux de biathlon à Lenzerheide et de snowboard et ski freestyle en Engadine. En 2027, Swiss-Ski accueillera les CM de ski alpin à Crans-Montana.

Suter sur les skis fin août

Corinne Suter pourra à nouveau chausser ses skis à la fin août. Victime d’une déchirure des ligaments croisés d'un genou en janvier à Cortina, la Schwytzoise assure qu’elle "va bien". Elle peut marcher une heure par jour.

"J’attends que cette blessure soit définitivement derrière moi pour entamer une préparation et remonter sur les skis à la fin août", a-t-elle indiqué au cours d’une conférence de presse.

"La priorité est d’être complètement guérie, de ne plus ressentir la moindre douleur pour retrouver une certaine routine", poursuit la championne olympique. Elle ne donne encore aucune date sur son retour à la compétition.

4 étapes suisses au calendrier

La Suisse accueillera 3 étapes masculines.
Key La Suisse accueillera 3 étapes masculines.

Quatre stations suisses figureront au calendrier de la Coupe du monde 2024/25. Il s'agit de Saint-Moritz, Adelboden, Wengen et Crans-Montana.

La saison de ski alpin sera comme à son habitude lancée sur le glacier au-dessus de Sölden. Les femmes ouvriront les feux avec le géant du 26 octobre, au cours duquel Lara Gut-Behrami tentera de réitérer sa victoire de l'année dernière. Le lendemain, Marco Odermatt aura l'occasion de remporter l'épreuve autrichienne une troisième fois.

Un nouveau lieu fait par ailleurs son apparition dans le calendrier masculin: Hafjell, non loin de Lillehammer. Un géant et un slalom y seront disputés les 15 et 16 mars.

Nouveau coach pour Gut-Behrami

Lara Gut-Behrami a trouvé son nouveau préparateur physique. Selon CH Media, la Tessinoise a engagé l'Italien Flavio Di Giorgio (34 ans), qui avait auparavant travaillé pendant près de cinq ans avec la spécialiste de vitesse Sofia Goggia. La gagnante du classement général de la Coupe du monde 2023/24 avait annoncé avant les finales de l'exercice 2023/24 à Saalbach qu'elle s'était séparée d'Alejo Hervas. Ce dernier s'occupe désormais de l'équipe masculine de Swiss Ski.

"J'ai cru à une plaisanterie"

Marco Odermatt règne sur le classement général de la Coupe du monde comme Marcel Hirscher avant lui.
Keystone Marco Odermatt règne sur le classement général de la Coupe du monde comme Marcel Hirscher avant lui.

"J'ai cru tout d'abord à une plaisanterie", a lâché Marco Odermatt dans les colonnes du Blick à l'annonce du comeback de Marcel Hirscher après cinq ans loin des pistes. "Mais pour le rayonnement du ski alpin, je trouve fantastique que Marcel porte désormais les couleurs des Pays-Bas".

Pour Odi, le doute n'est pas permis. La pression sera bien sur ses épaules lors des duels à venir avec l'homme de Salzbourg. "J'ai tout à perdre".

"La question de savoir qui était le meilleur skieur du monde entre Marcel et moi s'est posée sans cesse. Mais maintenant si je dois être plus lent qu'un homme qui sort de sa retraite, le débat sera clos...", estime Odermatt.

Marcel Hirscher "pour le plaisir"

"Pour moi, c'est juste une chance vraiment cool de vivre ma passion", a déclaré Marcel Hirscher (35 ans), barbe et chemise à carreaux, dans une vidéo publiée sur Instagram. "Le plaisir de skier n'a jamais disparu". 

C'est sous les couleurs du pays de sa mère qu'il va désormais concourir, sans pression. Un choix qu'il justifie par la volonté de ne pas "se mettre en travers du chemin de la relève autrichienne", alors que les places sont chères dans la nation alpine.

"Bien sûr, nous regrettons énormément sa décision de changer de nation mais nous l'avons finalement soutenue par estime pour lui", a commenté la fédération autrichienne de ski.

Marcel Hirscher de retour!

Retraité depuis 2019, Marcel Hirscher (35 ans) va effectuer son retour sur le cirque blanc pour les... Pays-Bas, le pays de sa maman! L'information divulguée mardi par des médias autrichiens a été confirmée par la Fédération autrichienne, qui autorise ce changement.

L'octuple vainqueur du classement général de la Coupe du monde prévoit de s'envoler pour la Nouvelle-Zélande cet été afin de récolter des points FIS.

L'intersaison a déjà été marquée par l'annonce d'un autre retour avec changement de nation, celui du Norvégien Lucas Braathen, qui reviendra sous les couleurs du Brésil. Marcel Hirscher possède le passeport néerlandais grâce à sa mère, Sylvia.

Rast et Meillard promues

Onze hommes et huit femmes, dont Camille Rast et Mélanie Meillard, figureront en équipe nationale la saison prochaine, a communiqué Swiss-Ski.

Marc Rochat et Thomas Tumler ont été promus du cadre A à l'équipe nationale, alors qu'Arnaud Boisset et Franjo von Allmen ont directement fait la saut depuis le cadre B. Ramon Zenhauesern a été rétrogradé dans le cadre A.

Chez les femmes, Mélanie Meillard et Camille Rast ont grimpé dans le cadre national, où elles rejoignent Jasmine Flury, Michelle Gisin, Lara Gut-Behrami, Joana Haehlen, Wendy Holdener et Corinne Suter. Nicole Good (cadre B) et Simone Wild (cadre C) figurent désormais pour leur part dans le cadre A.